que dit la fei ?

Selon la FEI, le « Rollkur est une bonne chose »

Mais que dit vraiment la FEI sur le Rollkur ?

 

Le mois dernier, dans notre revue spéciale sur le Rollkur, nous avons encouragé nos lecteurs à faire connaître leur mécontentement à la FEI sur sa position vis-à-vis du Rollkur, ou « Hyper flexion » comme elle l’a elle-même renommé.

Une de nos lectrices leur a écrit, et la réponse fut inattendue, surprenante et, d’une certaine manière, assez choquante.

Sur le site de la FEI tout comme dans notre revue de juin 2006, vous pouvez lire le rapport résultant du colloque de la FEI sur la question des cavaliers pratiquant le Rollkur. Ce rapport parle des précautions nécessaires quant à l’utilisation de cette méthode d’entraînement, de même que la possibilité qu’elle soit néfaste pour les chevaux lorsque pratiquée par des mains inexpérimentées. Bien sûr, personne ne sait vraiment comment mesurer le degré de compétence qui pourrait rendre cette méthode inoffensive, ni qui peut en décider.

Il semble qu’aujourd’hui la FEI a été encore plus loin sur sa position vis-à-vis du Rollkur, au vu de la correspondance qui suit.

Nous avons demandé l’autorisation  de publier la réponse de la FEI au courrier de notre lectrice.  Voici ce qu’elle nous a gentiment répondu :

Cher Horses For Life,

Oui,  vous pouvez tout à fait utiliser ma lettre pour votre magazine. Dans ma première lettre toute comme dans la suivante adressées au Département de la communication de la FEI, j’ai souligné que je voulais ajouter ma voix aux nombreuses autres voix inquiètes au sujet de la controverse sur le Rollkur, dans le but de garder la question au premier plan et encourager encore « l’investigation et la recherche de preuves ». J’espère que d’autres personnes accepteront d’ajouter leur voix aux autres nombreuses, pour qu’elles deviennent ensemble une seule voix forte.

Le sujet actuel de Horse For Life et les photos des chevaux souffrant du Rollkur ont été déterminantes dans ma motivation pour écrire à la FEI, et ce aux noms des chevaux.

 

Sincères salutations,

M. Wright

 

Voici la réponse que notre lectrice a reçue de la FEI :

 

Chère Mme Wright,

Nous vous remercions beaucoup pour votre e-mail et pour l’intérêt que vous portez au bien-être des chevaux.

Je voudrais attirer votre attention sur le fait que la FEI prend toutes les questions relatives à ce sujet très au sérieux. Suite à de nombreux articles apparus dans la presse internationale, la FEI a formé un groupe de travail composé d’experts reconnus totalement externes et impartiaux vis-à-vis de notre organisation.  Les résultats ont été compilés dans un rapport qui a été présenté à un séminaire le 31 janvier 2006. Le rapport complet est disponible sur notre site web à l’adresse: //www.horsesport.org/D/d_05_04.html

Comme vous pouvez le voir dans ce rapport, la preuve scientifique montre que pratiqué par des cavaliers expérimentés, comme c’est le cas lors d’évènements organisés par la FEI, le Rollkur n’est pas seulement sans danger mais peut être bénéfique dans certains cas.

La FEI prend les questions de bien-être du cheval extrêmement au sérieux et le fait tous les jours à travers ses huit disciplines.

 

Meilleures salutations,

 

Malina

Département de la communication

Fédération équestre internationale

Avenue Mon –Repos 24

1005 Lausanne

Switzerland

T.  + 41 21 310 47 54

F.  + 41 21 310 47 60

www.horsesport.org

 

Prenez le temps de lire le rapport dans son entier. Ceux qui l’ont fait sont surpris par le bond de la FEI, ayant l’impression que celle-ci lance des affirmations au-delà des choses montrées à la Conférence.

 

Voici ce qu’a écrit un scientifique sur  les conclusions tirées de la Conférence par la FEI :

 

« Je pense que les alternatives au Rollkur ne peuvent être que la seule solution.  La FEI se comporte comme les institutions le font souvent : résistantes aux changements de cap. En tant que scientifique, j’ai lu le rapport et noté que non seulement il n’y a aucune donnée solide (seulement quelques informations anecdotales qui pourraient être valides, mais ce n’est pas la même chose qu’une étude faite avec des vrais chiffres), mais les vétérinaires consultés se sont montrés également très prudents. Ils n’ont pas cherché à faire plus qu’aider la FEI à comprendre les méthodes d’investigation du sujet ».

 

Ceci du Dr. Ulrike Theil :

 

« La déclaration officielle du Département de la communication de la FEI semble être : « comme vous pouvez le voir d’après ce rapport, la preuve scientifique montre qu’utilisé par des cavaliers expérimentés, comme c’est le cas lors d’évènements organisés par la FEI, le Rollkur est non seulement inoffensif, mais peut être bénéfique dans certains cas ».

J’ai le sentiment qu’il y a de quoi réagir sur cette façon « d’interpréter à sa manière » non seulement les conclusions de la Conférence elle-même, mais également sur la façon dont montent les cavaliers expérimentés !!!!! »

Ulrike Thiel

 




02/03/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres