Pétition en français

PETITION A LA FEI

Pour demander l' application du règlement des concours de dressage.


Au vu des photos du poney « Power and Paint »  prises lors des Championnats d'Europe de dressage à Freudenberg :

Sachant que l'hyperflexion (ou Rollkur) ainsi pratiquée est désormais condamnée par de nombreux vétérinaires, bio-mécaniciens et ostéopathes pour les douleurs qu'elle inflige aux chevaux (champ de vision, ligament nuchal, colonne sacro-lombaire et langue) ainsi que par la neuro-biologie pour les pathologies de stress qu'elle déclenche chez les chevaux soumis  à cette douleur répétée ( syndrome d' »impuissance conditionnée » et « résignation acquise »)
Alors que l' article 401 du règlement des concours de dressage stipule que « Le dressage a pour but le développement du cheval en un athlète heureux, au moyen d'une éducation harmonieuse »,

Sachant que des ligues de protections du cheval , à l'étranger, s'inquiètent de cette maltraitance et que le Parlement Européen est en train de durcir ses directives sur le bien-être animal,
Sachant que le code de conduite du règlement des concours de dressage « attend de toutes les personnes concernées que :
1/ Le bien-être des chevaux prédomine sur toutes les autres exigences, à tous les stades de leur préparation et de leur entraînement.
3/ Les épreuves ne doivent pas porter préjudice au bien-être des chevaux. »,

Sachant que l'hyperflexion (ou Rollkur) ainsi pratiquée altère la locomotion du cheval en pervertissant ses allures naturelles et conduit à des prestations  de chevaux encapuchonnés, sur les épaules, incapables, pour la plupart, de piaffer sur place ou de tenir un arrêt par manque d'équilibre et dont le pas, signe d'un dos qui, dans ce cas, ne fonctionne pas , se latéralise trop souvent,
Les recommandations essentielles du règlement sont toutes transgressées (art 401.2, 401.3, 402, 403, 415.1/2, 417.5, 418.),

Constatant la mauvaise foi de certains professionnels utilisant l'hyperflexion (ou Rollkur),  qui sont capables d'occulter les signes de détresse des chevaux ou de les interpréter en leur faveur.

Par exemple lorsque le règlement stipule dans l'article 416.2/1 que « Si le cheval…grince des dents ou fouaille de la queue, s'il y a le plus souvent signe de nervosité, de contraction ou de résistance de sa part, les juges doivent en tenir compte dans leurs notes »,

Constatant la faillite de jugements qui , par leur silence, transforment la faute en norme et récompensent des tricheurs,

Conscients qu'à s'éloigner de l'esprit et de la lettre du règlement en vigueur, donc de l'équitation classique, que ce soit dans l'entraînement des chevaux ou dans leur jugement en compétition, la discipline du dressage court un grand risque,

Craignant que les jeunes générations ne prennent  cette perversion en modèle et soucieux de conserver  à l'Equitation ses vertus éducatives,

Et pour rester fidèles au « but des concours de dressage » édicté comme point d'orgue du règlement dans l'article 419 :
« La FEI a eu pour but de préserver l'art équestre des altérations aux quel il peut être exposé et de le conserver dans la pureté de ses principes pour le transmettre intact aux générations futures des concurrents »,




NOUS DEMANDONS que le règlement 2008 soit complété par l'interdiction de pratiquer l'hyperflexion ( ou Rollkur) sur les terrains de concours, en plus de l'interdiction d'utiliser des enrênements stipulée dans le règlement 2007.

NOUS DEMANDONS que le règlement soit rétroactivement  appliqué dans le cas du poney « Power and Paint » classé 4° aux championnats d'Europe 2007.

NOUS DEMANDONS aux instances concernées de se doter des moyens de faire respecter un règlement soucieux de l'intégrité physique et mentale des chevaux , gardien de notre culture  équestre et conservatoire de l'héritage des grands Maîtres.


Pour signer la pétition , cliquer sur le lien :

  //ipetitions.com/petition/fei/

 

 


16/10/2007
30 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres